dimanche 5 avril 2009

jugement de MUTOF 1er, bonhomme Carnaval de Cherbourg

Les 3 et 4 avril 2009, au très réussi Carnaval de Cherbourg étaient invités les délégations de nombreuses sociétés philantropiques et carnavalesques de Dunkerque et sa région, ainsi que des Parisiens : Sacrés Zèbres, fanfare de carabins Les Plaies Mobiles et Fumantes de Pantruche.

Le jugement du bonhomme Carnaval MUTOF 1er a été prononcé depuis le balcon du grand théâtre de Cherbourg par Alexandra Bristiel, présidente de l`association Cœurs Sœurs, organisatrice à Paris du Carnaval des Femmes et Basile Pachkoff, président de l`association Droit à la Culture, organisatrice du Carnaval de Paris.

Vous trouverez de nombreuses photos du Carnaval de Cherbourg 2009 sur le site Internet des Veint`ches de Ruminghem et deux vidéos sur You Tube.

JUGEMENT DE MUTOF 1er

Malgré la crise, il y a un Carnaval et le soleil brille aujourd’hui à Cherbourg. Probablement parce que le Comité de Carnaval est basé dans un paradis fiscal. Ou c’est grâce au G 20, G 20 rouge, G 20 blanc, G 20 rosé, G vaincu la crise !

Malgré la crise, nous jugeons aujourd’hui les crimes de MUTOF 1er. Quels sont ses crimes ?

Par la faute de MUTOF 1er Cherbourg est survolé par des mouettes sans papiers qui lâchent leur fiente étrangère sur nos toits français. Malgré la crise, et pour que cela cesse nous enverrons des rapaces : des aigles, des buses, des vrais et des faux cons !

Puis il y a l’affaire des parachutes dorés : comme chacun sait Auray est une ville de Bretagne. Jadis les parachutes étaient fabriqués à Cherbourg. Qui n’a pas entendu parler des « parachutes de Cherbourg » ? Par la faute de MUTOF 1er et de la crise ils sont fabriqué à présent à Auray, ce sont les « parachutes d’Auray ».

Par la faute de MUTOF 1er qui arrose de phéromones notre pays via la télévision et Internet, les femmes françaises sont les plus fécondes d’Europe. Ce qui fait que cette avalanche de bébés est la cause du chômage. Malgré la crise, il faut se discipliner ! Mais les pères et mères désespérés boivent, ils ont une crise de foie. Et la crise de foi vide les églises !

Heureusement et malgré la crise, le pape papote et vient en voiture papamobile décapotable faire capoter l’immoralité et interdire les capotes !!!

MUTOF 1er s’attaque à l’argent : les subventions culturelles baissent, mais heureusement malgré la crise, le coût de la vie baisse également. En faisant une moyenne en additionnant le prix des lecteurs DVD japonais qui baisse et celui des patates françaises qui monte, on obtient un chiffre en baisse ! Donc, arrêtons de manger avec une fourchette les patates trop chères et mangeons dorénavant et avec des baguettes des lecteurs DVD japonais !

Par la faute de MUTOF 1er les abeilles disparaissent. Nous sommes malins et malgré la crise, faisons pour nos enfants des tartines de pesticides au sucre et à la lavande E480 !

Autre crime de MUTOF 1er : voulant assurer une durée prolongée de vie aux fruits trop chers qui reste en rayons, il les soumet à des rayons et les pique au botox. Plus besoin d’aller se faire ravaler la façade, malgré la crise, mangeons des fruits. Ils sont immangeables, chers mais meilleurs marché que les crèmes de beauté !

Malgré la crise, pour combattre la morosité, heureusement résiste un village d’irréductibles carnavaleux : Dunkerque ! Qui nous envoie en renfort les invincibles et merveilleux enfants de Jean-Bart ! Rien que des jeunes filles, une fanfare et un tambour-major. A Dunkerque il y a 98 % de filles !

Que ferons-nous aujourd’hui de MUTOF 1er que malgré la crise, nous avons réduit à merci avec leur aide ?

Malgré la crise, brûlons-le !

Malgré la crise, qu’il soit anéanti par le feu et sur la plage dès ce soir ! A mort le monstre criminel et immoral ! Vive les Carnavals ! Soyez heureux les Carnavaleux !

Bisou à tous et soyons fous ! Embrassons-nous les uns les autres malgré la crise !

Faites l’amour, c’est gratuit !!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire